D’après cette dépêche Reuters, l’agence de notation Fitch a de nouveau averti mercredi les États-Unis qu’ils pourraient perdre leur note souveraine “triple A” si le plafond de la dette publique n’est pas de nouveau relevé dans les prochains mois…

On prend donc les mêmes et on recommence à nouveau.

Je crois que l’on peut déjà écrire les articles du relèvement du plafond de la dette 2019, 2020 et même 2021. Un copier-coller, un changement de date et hop ! Le boulot est déjà prêt !

« Selon les dernières prévisions du Congressional Budget Office (CBO), un organe non-partisan du Congrès, le Trésor américain aura atteint ce plafond d’ici fin mars ou début avril, ce qui l’empêchera de souscrire de nouveaux emprunts et le privera de liquidités si la Chambre des représentants et le Sénat n’ont pas voté dans l’intervalle un texte relevant le plafond de la dette fédérale.

James McCormack, directeur des notations souveraines de Fitch, a déclaré à Reuters que même si Washington continuait, une fois le plafond atteint, de payer les intérêts sur les emprunts d’État, le non-respect d’autres obligations ne serait pas compatible avec un statut AAA”. »

… La question à quelques milliards de dollars est donc de savoir si Donald Trump réussira à négocier sans trop de couinements ce relèvement du plafond de la dette avant l’échéance obligeant le gouvernement fédéral à cesser ses activités.

Charles SANNAT

Source Reuters via Challenges ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest