Mes chères impertinentes, chers impertinents,

« En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. » Cette remarque que l’on pourrait qualifier aujourd’hui d’éminemment complotiste n’est pas de moi mais de Franklin Roosevelt.

L’idée c’est que les choses n’arrivent pas par hasard et c’est objectivement assez vrai. Il y a bien des coups de chance et des fautes à pas de chance, mais globalement si je travaille bien et que j’apprends bien mes leçons, généralement, les notes sont bonnes. Quand on ne fiche rien, généralement elles sont mauvaises. Les choses n’arrivent nettement pas hasard quand on y pense bien.

En économie c’est la même chose.

Les crise n’arrivent pas par hasard.

Jamais.

Les bulles ne gonflent pas par l’opération du Saint-Esprit et leur dégonflement n’est pas plus du à une mauvaise humeur divine.

Dans notre monde, les maîtres des horloges sont les banques centrales.

Elles donnent de l’argent ou en retirent. Elles financent ou ponctionnent.

Elles créent les expansions comme les récessions.

Elles montent ou baissent les taux aux moments opportuns.

Elles ouvrent ou ferment les vannes.

Et aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que les banques centrales ont décidé de passer à l’attaque.

Ce n’est pas l’inflation qu’elles attaquent.

C’est nous.

L’attaque des banques centrales contre les populations !

L’idée géniale serait de faire  baisser l’inflation en faisant monter le chômage, avec toutes les conséquences que cela implique pour les gens. Les drames humains et la misère. Jamais souhaitable.

A première vue on pourrait effectivement penser que moins de croissance et moins d’emploi ce serait plus de chômage, moins de consommation et donc moins d’inflation.

Sauf que l’inflation que nous vivons n’est pas liée au « plein emploi » mais à un double choc. Un choc d’offre et un choc énergétique.

Je vous explique tout dans cette vidéo du JT du grenier, je vous explique aussi ce qu’implique l’attaque des banques centrales.

Elles vont créer une crise et comme à chaque crise elles provoquent la baisse massive de la valeur des actifs. Puis elles baissent les taux pour permettre aux petits copains de ramasser la mise et de racheter des actifs bradés à pas cher, avec à nouveau de l’argent pas cher prêté par les mêmes banques centrales qui ont provoqué la chute des actifs.

A chaque crise, la grande masse se fait faire les poches par ceux qui ont compris.

C’est cela que je vous explique dans cette vidéo.

Pour aller plus loin, après avoir compris ce que vont faire les banques centrales, il faut retourner leur stratégie en notre faveur.

Nous aussi, vous aussi, vous pouvez faire comme les grands de ce monde, en commençant par ne pas vous faire plumer, et ensuite en achetant au bon moment les bons actifs.

Je vous explique tout dans le dossier spécial STRATEGIES de Septembre intitulé  » Les banques centrales vous attaquent, retournez leur stratégie en votre faveur ». Pour vous abonner tous les renseignements se trouvent ici.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

 

Please complete the required fields.