Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Les métaux industriels et le fret maritime voient leur prix baisser fortement cette année. Est-ce un effet collatéral de la peur d’une récession qui se dessine à l’horizon ? Est-ce une bonne nouvelle pour l’économie mondiale ? Voilà le sujet d’Ecorama de ce lundi 17 octobre 2022 sur lequel nous avons échangé avec David Jacquot.

Alors que dire ?

D’abord que l’inflation des prix à la production est très forte, et qu’effectivement avec la baisse des matières premières et du fret, nous pourrions espérer que ces prix à la production augmentent moins vite ce qui ferait baisser la hausse de l’inflation des prix tout court. Mais pour que cela fonctionne vraiment, il faudrait que les prix de l’énergie cessent aussi d’être délirants, particulièrement en Europe où nous faisons n’importe quoi dans le mode de calcul.

Pour que vous puissiez visualiser la décrue des cours évoqués pendant cette vidéo je vous fais copie de quelques graphiques ci-dessous.

Ci-dessous vous avez les cours du fret maritime qui s’établissent à 3 540 $ soit quelques dizaines de dollars de plus que la moyenne des cours à 5 ans qui est de 3 469 $. En clair la récession n’est pas dans les cours. Vous avez pour le moment la correction du choc d’offre occasionné par les deux années Covid et les terribles perturbations qui ont touché l’économie mondiale.

Ci-dessous les cours de l’aluminium. Comme vous pouvez le voir, ils sont largement plus hauts que les points bas que nous retrouvons dans les 10 dernières années.

Là encore, une éventuelle récession n’est pas dans les cours !

Enfin, ci-dessous les cours du cuivre. Ils sont en forte baisse par rapport aux points hauts des années Covid, mais largement plus hauts que les points bas. Là encore le potentiel de baisse des métaux industriels est important en cas de récession forte début 2023.

Ce sont donc toutes ces réflexions que je vous propose dans cette vidéo de la semaine d’Ecorama.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Please complete the required fields.