Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Logiquement, le sujet de l’enclave russe de Kaliningrad vient de s’inviter dans l’actualité.

Que s’est-il passé aujourd’hui ?

C’est très simple.

La Russie a annoncé qu’elle allait répondre à ce qu’elle considère comme un acte hostile à l’égard du territoire russe. Pendant ce temps, l’Union Européenne a apporté tout son soutien au blocus partiel initié par la Lituanie.

C’est ce que l’on appelle une montée des tensions ce qui n’a jamais cessé en réalité depuis le 24 février du début de l’intervention « spéciale » russe en Ukraine.

La Russie menace déjà ouvertement la Lituanie pour sa décision. Le, 20 juin, la chargée d’affaires de Lituanie Virginia Umbrasene a été convoquée au ministère russe des Affaires étrangères. Elle a reçu une « forte protestation » et les actions de la Lituanie ont été considérées comme « ouvertement hostiles ».

« Si dans un proche avenir le transit de fret entre l’oblast de Kaliningrad et le reste de la Fédération de Russie via la Lituanie n’est pas entièrement rétabli, la Russie se réserve le droit de prendre des mesures pour protéger ses intérêts nationaux », a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole de Poutine, Peskov, a qualifié la décision de la Lituanie d’illégale, notant que la Russie est déjà en train de déterminer la réponse. Le conseil de la fédération affirme que la Russie sera « libre de résoudre le problème par tous les moyens » si l’UE ne rectifie pas la situation avec le « blocus de Kaliningrad ».

Le gouverneur de l’oblast de Kaliningrad, Anton Alikhanov, a déclaré que les autorités travaillaient sur des « mesures de représailles » qui pourraient affecter le « complexe de transport » des États baltes.

 

Une dynamique qui peut embraser l’Europe ! 

Les options russes sont très nombreuses. A priori au moment où j’écris ces lignes (nous sommes le mardi 21 juin 17h30), une réunion de sécurité d’urgence européenne va se tenir à partir de 18h30 tant les pressions exercées contre la Lituanie par la Russie sont jugées « préoccupantes ».

La Lituanie est membre de l’Otan et la Russie s’est engagée à garantir les frontières de la Lituanie à condition que cette dernière permette toujours le libre ravitaillement de l’enclave de Kaliningrad. 1 million de Russes habitent dans l’enclave. Jamais la Russie n’abandonnera un million de ses concitoyens.

La marine russe de la Baltique serait en train de se déployer de même que les troupes au sol au sein de l’enclave de Kaliningrad où des manœuvres auraient commencé.

La Russie peut également encercler les pays baltes, ou encore réduire leurs approvisionnements.

La Russie peut occuper Vilnius rapidement. Regardez où se trouve Vilnius par rapport à la Russie.

La Russie peut aussi « s’amuser » à déployer des missiles balistiques à Kaliningrad, ce qui ne laissera que quelques secondes à Berlin ou Paris pour réagir.

Bref, nous allons vivre des heures compliquées et logiquement le niveau de tension des jours à venir devrait être assez similaire à celui de la crise des missiles de Cuba.

Attachez vos ceintures, et faites vos provisions.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

 

 

 

Please complete the required fields.