Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Et oui.

Nous allions voir ce que nous allions voir fanfaronnait notre mamamouchi préposé aux affaires économiques Bruno le Maire.

Notre objectif était de ruiner la Russie.

D’ailleurs, « nous allons provoquer l’effondrement de l’économie russe » annonçait fièrement Monsieur le ministre de l’économie!

Vous ne me croyez pas ?

Internet et moi avons de la mémoire…

Une cruelle mémoire.

N’imaginez pas que je sois pro-russe, mais imaginez bien que je ne suis pas plus pro-Ukraine.

Je suis pro-français, ce qui implique que je défends et que je pense les intérêts de la France et de notre population avant de penser à Moscou ou à Kiev.

Pour le reste je suis également pragmatique. J’observe et le regarde.

Et que peut-on voir ?

Que l’économie européenne souffre énormément et que… non, l’économie russe ne s’effondre pas, mais alors pas du tout.

Mieux, jamais la Russie n’a autant croulé sous le cash des revenus de ses hydrocarbures et de son énergie qui s’achètent à prix d’or partout dans le monde.

Vous pouvez ne pas me croire.

Vous pouvez crier à la désinformation.

Mais avant, prenez le temps d’écouter François Lenglet dans la matinale d’RTL.

Tout est dit ou presque.

Ce qui n’est pas dit, c’est que nous sommes dirigés par des glands.

Ce n’est pas l’économie russe qui s’effondre.

C’est l’économie européenne qui croule sous le manque d’énergie abondante et pas chère.

Dire aux gens que c’est la faute à Poutine, dire que c’est pour notre liberté et prendre les décisions avec le même narratif que pour le Covid et sous le régime des conseils de défense n’est en aucun cas la réponse que l’on est en droit d’attendre en tant que citoyen.

Si vous savez pas pourquoi vous aurez froid cet hiver, ne vous inquiétez pas trop.

Mac Kinsey et Mamamouchi Macron sauront vous concocter une petite propagande-nudge (en savoir plus sur les techniques de manipulation Nudge ici) aux petits oignons, mais vos petits oignons resteront froids. Et pour cause. Il n’y a plus de gaz pour faire bouillir la marmite.

L’Etat ne sait que créer des pénuries et… imprimer des tickets de rationnement !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

 

Please complete the required fields.