C’est une dépêche de l’AFP qui revient sur le sujet toujours “explosif” du jour de carence pour les fonctionnaires.

Le jour de carence, en cas d’arrêt maladie, rétabli dans la fonction publique depuis le 1er janvier dernier, ne pourra “en aucun cas” être compensé par un jour de congé.

Face à des organisations syndicales mécontentes, le gouvernement a présenté mardi son projet de circulaire précisant les modalités d’application du jour de carence dans la fonction publique, rétabli depuis le 1er janvier.

Ce projet comporte des indications techniques sur la mise en œuvre de la retenue du salaire sur le premier jour de congé maladie des fonctionnaires. Il rappelle également les situations dans lesquelles celle-ci ne s’applique pas : congé maternité, congés pour accidents du travail ou encore maladie professionnelle. Le texte précise également que le premier jour d’arrêt “ne peut en aucun cas être compensé par un jour d’autorisation spéciale d’absence” ou “un jour de congé”.

Dans le privé, les jours de carence… sont au nombre de 3 !! Il n’y a pas d’indemnisation prévue avant le 4e jour. Si cela n’empêche pas l’absentéisme, pour les véritables cas, cela évite bien évidemment l’absentéisme de confort, que tout DRH vous confirmera, du vendredi et du lundi… histoire d’allonger ou de prolonger les week-ends !

Charles SANNAT

Source AFP via Boursorama ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest