Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Inflation : vers une accalmie dans la zone euro ? se demande France Info dans cet article. (Source ici)

Et pour cause, pour la première fois depuis un an et demi, « l’inflation est moins forte au mois de novembre. Cette diminution est due à une hausse plus faible des prix de l’énergie.
Après de nombreux mois marqués par l’inflation, cette dernière marque le pas en novembre. Sur ce mois, la hausse des prix est de 10 % contre 10,6 % en octobre. La diminution des hausses des prix sur l’énergie et le pétrole est la principale raison de cette baisse. En France, l’inflation n’a pas baissé, mais le mois de novembre est marqué par une stabilisation, après 17 mois de hausse ininterrompue ».

Vous allez me dire que 10 % cela reste quand même énorme, et c’est le cas mais pourtant c’est une bonne nouvelle car il est fort possible que l’inflation marque le pas désormais.

Poruquoi ?

Parce que les banques centrales montent les taux et que cela déprime l’activité.

Parce que les prix de l’énergie se sont stabilisés et que nous réduisons notre consommation et donc la demande et que tout cela finit par peser négativement sur les prix.

Parce que l’inflation n’est pas auto-entretenue par des hausses de salaires délirantes. Cela fait bien longtemps que les salaires ne sont plus automatiquement indexés sur la hausse des prix.

Parce que pour le moment le choc d’offre qui s’est accompagné de pénuries est en train de se calmer et les approvisionnements reprennent normalement ce qui permet, là encore de baisser la pression sur les prix. Dans le BTP par exemple, il redevient possible de négocier les prix avec les fournisseurs ce qui était impossible ces derniers mois.

Enfin, parce que presque partout en Europe, et c’est particulièrement le cas en Allemagne les gouvernements interviennent pour limiter la hausse des prix de l’énergie pour les ménages et les entreprises ce qui permet de limiter l’inflation moyenne.

Un retour à la normale en 2023 ?

« En France, le pic d’inflation peut être plutôt en début d’année 2023, et notamment parce qu’on va avoir une hausse des tarifs de l’électricité », estime Mathieu Plane, économiste et directeur adjoint de l’OFCE. Dans les autres pays de la zone euro, un retour à la normale est attendu fin 2023. »

Cette prédiction sur un pic d’inflation en 2023 est certainement juste en ce qui concerne les prix de l’énergie puisque nous sommes sur des niveaux très élevés qui pourraient se stabiliser donc l’inflation ne pas se poursuivre même si les prix restent très élevés il faudrait qu’ils montent encore en 2023 pour faire monter le nouveau d’inflation de 2023.

Le problème en 2023 ce sera l’inflation sur les produits venant de Chine, si nous avions la bonne idée de nous fâcher avec l’empire du Milieu au sujet d’une île appelée Taiwan.

Nous aurions alors un nouveau pic d’inflation comme je l’évoque dans cette vidéo que je vous invite à voir si ce n’est déjà fait.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Please complete the required fields.