2 petits messages personnels !!

1/ N’oubliez pas de mettre l’adresse [email protected] dans votre carnet d’adresse afin d’éviter la censure des filtres des opérateurs et recevoir les lettres d’informations quotidiennes.

2/ Pour mes abonnés à STRATÉGIES, si vous recevez un courriel de relance alors que vous vous êtes réabonnés, n’en tenez pas compte. Cela n’affecte ni votre abonnement ni vos accès. C’est juste un problème de bidule à machiner mal réglé, mais l’informaticien a trouvé ce qui n’allait pas… En cas de doute, vous connaissez l’adresse courriel : [email protected] ou [email protected]

Est-ce que vous commencez à voir et à comprendre que tout cela ne rime à rien, et qu’il s’agit juste pour certains de se « gaver » en offrant des supports plus ou moins légaux et pertinents à leur rapine en bandes organisées ?

Un jour on vous propose des cryptomonnaies qui ne reposent sur rien. Puis sur des diamants, puis sur du pétrole, puis viendra celle sur l’or, puis sur le blé, le maïs, ou encore le riz, je peux vous en faire une aussi reposant sur les ballots de paille de Normandie… On appellerait ça une cryptomonnaie locale à circuit court !! Haaaa… si ce n’est pas de l’innovation mon idée, je sais pas ce que c’est moi !!!

Je pense même qu’avec une idée comme ça, je vais pouvoir lever des millions d’euros et que notre cryptomonnaie vaudra des milliards… Imaginez un peu, on détiendrait 100 % du stock de paille nécessaire aux vaches qui font du lait qui sert à faire du beurre… Vous imaginez un peu si on a la paille… Bon, c’est vrai que c’est un coup à finir dessus… enfin sur la paille ! Pas pour l’émetteur, pour les acheteurs.

Vous êtes en face d’une bulle de marketing, de communication, et tous les petits malins tentent de s’engouffrer dans ce dernier truc à la mode.

Laissez passer les modes.

Charles SANNAT

Alors que les cryptomonnaies suscitent un intérêt grandissant, l’économiste et directeur du cabinet de conseil Compétence Finance Alexandre Kateb a évoqué, dans une interview accordée à la chaîne RT, les perspectives qu’offrira l’OilCoin, dont la valeur sera déterminée par celle du baril de pétrole.

Lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision RT, Alexandre Kateb, économiste et directeur du cabinet de conseil et d’analyse Compétence Finance a énuméré les avantages et les inconvénients de l’OilCoin, une des cryptomonnaies adossées à un actif physique, en l’occurrence le baril de pétrole.
« L’OilCoin essaiera de suivre l’évolution des prix du pétrole, tout comme le fait un instrument financier de contrat pétrolier à terme », a indiqué M. Kateb.

Il a expliqué que ce système diffère de ceux du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies dont la valeur est déterminée par l’offre et la demande pour les jetons en circulation et par le prix de l’émission de nouveaux jetons. Cela étant, contrairement aux contrats pétroliers à terme, qui ne sont que des instruments financiers, l’OilCoin sera adossé à des réserves physiques de pétrole.

M. Kateb a comparé l’OilCoin aux monnaies traditionnelles dont la valeur est garantie par des actifs physiques. Toutefois, il ne pense pas que cette monnaie numérique puisse devenir une valeur refuge.
« Les devises adossées aux matières premières sont un phénomène caractéristique du passé parce que, dans le monde moderne, ce sont les innovations technologiques qui font avancer l’économie, mais pas l’offre des commodités physiques », a-t-il expliqué.

Selon Alexandre Kateb, l’influence de l’OilCoin sur les prix du pétrole sera déterminée par la quantité des achats de l’or noir et des actifs qui lui sont liés. Cette quantité devra être gigantesque.

« Il a été dit que les contrats à terme sur le pétrole pouvaient avoir une influence sur les prix du pétrole. Mais, selon des études du FMI [Fonds monétaire international, NDLR] et d’autres observateurs, des instruments financiers adossés au pétrole peuvent avoir des effets sur la volatilité des prix du pétrole, mais pas sur leur niveau qui est déterminé par l’offre et la demande traditionnelles des commodités physiques », a souligné l’expert.

De plus, l’OilCoin sera aussi volatile que le pétrole lui-même. Ainsi, la valeur réelle cette cryptomonnaie pourra être l’objet d’une dépréciation longue au fil du temps, a conclu M. Kateb.

Please complete the required fields.