Thomas Fabius sous le coup d’un mandat d’arrêt aux Etats-Unis