Vous savez que l’économie française se résume désormais à beaucoup de tourisme et quelques milliards de minutes de télécommunication vendues par quelques opérateurs ainsi que l’achat de millions de smartphones pour faire joujou en permanence, même quand on est au restaurant avec des amis.

Bref, les ventes ont baissé de 3 % au niveau mondial, et c’est assez inédit.

Sans surprise, Samsung et Apple baissent le plus dans la mesure où ces deux marques vendent les appareils les plus chers.

Comme prévu également, et j’en parlais il y a quelques semaines sur le plateau d’Écorama en montrant mon “wiko” qui est une “dacia” du portable, ce sont les non-marques qui gagnent du terrain.

Tout ceci est révélateur de la déflation mondiale en cours mais aussi du fait que la technologie progressant, les constructeurs peuvent tous faire des smartphones désormais peu coûteux.

Enfin, la valeur ajoutée migre vers les applications de même que les usages et réside de moins en moins dans l’appareil lui-même.

Charles SANNAT

Source ici 

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest