On nous avait promis monts et merveilles quand Alstom avait été bradé aux Américains, nous ne sommes pas au bout de nos peines mes amis, et comme prévu nos usines finiront par se faire totalement démanteler et le savoir-faire, par partir outre-Atlantique.

Mais c’est la “faute à personne”, vous savez mes amis, “on ne pouvait pas savoir”, faut dire que “General Electric (GE), fleuron industriel américain est acculé par les marchés financiers. Le groupe s’apprête à supprimer des milliers d’emplois. Qu’en sera-t-il à Belfort où un pôle d’excellence devait voir le jour, grâce à l’alliance Alstom-GE ?” comme se pose question doctement notre AFP nationale.

Oh, c’est assez simple : Belfort et les autres devront se serrer la ceinture, Macron ira couiner pour la forme, on dira qu’on a fait tout ce qu’on a pu, de toutes les façons tout le monde s’en fiche, maintenant on peut virer pour pas cher !!

Si ce n’est pas beau la vie.

Parfois, j’ai envie d’être sourd plutôt que d’entendre ce genre d’inepties…

“GE ne disposait plus que de 7 milliards de dollars de trésorerie fin septembre alors qu’il avait promis de redistribuer 8 milliards à ses actionnaires.”

Si je comprends bien, GE va mal pas parce que les caisses sont vides, pas non plus parce qu’elles ne sont pas assez pleines, mais uniquement parce qu’elles ne dégueulent pas suffisamment de profits !

Pensez donc, ils n’ont que 7 milliards de dollars dans les caisses… C’est vrai que ce n’est pas suffisant pour distribuer 8 milliards aux gentils “actionnaires”.

Et puis on apprend aussi que “en France, où GE a réalisé la plus grosse acquisition de son histoire en absorbant le pôle Energie d’Alstom en 2014-2015, quelque 350 emplois doivent être supprimés par GE Hydro, malgré l’engagement initial de GE de développer l’emploi”…

Voilà ce que valent les engagements et les négociations et les accords, mais nous continuons tous à jouer cette grande fiction imaginaire.

Pathétique monde et plus encore, pathétique naïveté des masses, pire, je n’ose même pas dire ce que je pense de l’intégrité intellectuelle de ceux qui commentent ces accords…

La manipulation des gens et de la pensée atteint des niveaux absolument exquis.

Charles SANNAT

Source France 3 ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest