Voici ce que l’on apprend aujourd’hui concernant cette banque islandaise ayant contribué à la ruine de quelques riches épargnants français:

“D’où les plaintes des particuliers à partir de 2009 dans la foulée d’Enrico Macias, qui avait contracté en 2007 un prêt d’une valeur de 35 millions d’euros auprès de Landsbanki, dont 26 millions étaient dans un portefeuille géré par la banque.

Certains ont été ruinés et accusent la banque d’avoir sciemment proposé le montage financier sans vérifier les capacités de remboursement. Plus de 110 épargnants, pour la plupart fortunés, sont parties civiles. “Beaucoup sont menacés par la saisie de leur résidence principale”, relève le juge Van Ruymbeke dans son ordonnance”.

Vous pourrez aller lire l’article complet mais ce qu’il faut retenir est là…

Oui la Landsbanki a menti, arnaqué, grugé ses clients à qui elle a proposé de mauvais produits, de mauvaises idées d’investissements et de mauvaises formules pour le faire MAIS ces dizaines d’épargnants qui ont plongé dans ce système dont un célèbre chanteur l’ont fait par appât du gain.

On n’hypothèque jamais sa maison pour gagner du fric sur le crédit que l’on vous fait…

Parce que c’est cette idée là que ces imbéciles ont achetée et là dessus il n’y a eu aucun mensonge de la Landsbanki. La banque a juste fait miroiter le fait qu’évidemment c’était sans risque et que la bourse cela ne faisait que monter…. Sauf que les choses ne se sont pas passées ainsi.

landbanskiLe concept était le suivant, moi Charles ayant envie de gagner un peu de sous et étant un “riche chanteur” je suis sur le listing VIP de quelques vendeurs de solutions financières pour méga riches, un truc premium et exclusif quoi!

On me propose donc un montage génial qui consiste à continuer à vivre dans ma maison estimée à 30 millions d’euros. On me fait donc un crédit de 30 millions d’euros contre une hypothèque sur ma maison qui vient en garantie du crédit octroyé. Puis, on place ces 30 millions à la bourse. Si la bourse monte de 10%, j’ai gagné 3 millions d’euros grâce à la valeur de ma maison et sur de l’argent que je n’avais pas… génial non?

Bon si la bourse s’effondre c’est une autre histoire… et la bourse s’effondra. Du coup la banque dit “hé les gars, maintenant faut me rembourser mes sous”… l’épargnant dit “je peux pas… la bourse a perdu 60%, et 60% de 30 millions ça fait quand même 18 millions d’euros et je ne les ai pas évidemment puisque c’était un crédit”.

“Ok” dit la Landsbanki “pas grave, je prends votre maison puisque j’ai une hypothèque dessus…”

“hoooo non” alors répond le pauvre petit client ruiné par la méchante banque… “je vais saisir le gentil juge car toi méchante banque.”

Ouf gentil juge juge que banque méchante vraiment pas belle… beurk la banque Landsbanki.

Morale de l’histoire? Evidemment les banques sont méchantes et je passe pas mal de temps à le dire et à le dénoncer, mais, nous les clients, les épargnants, nous ne sommes pas non plus obligés de nous comporter comme des abrutis finis.

On ne spécule jamais sur sa résidence principale qui sert à loger sa famille.

On ne spécule jamais à crédit avec de l’argent qu’on n’a pas…

On ne signe rien tant que l’on n’a pas compris ce que l’on risque…

Et non, gagner de l’argent facilement, sans travailler et sans risque c’est impossible, sauf en jouant en loto.

Charles SANNAT

Source ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest