FMI, OMC toutes les grandes institutions mondiales (à part Bercy et le gouvernement français dont le président continue à voir la reprise) abaissent leur prévision de croissance ce qui est systématique depuis 7 ans maintenant lors de chaque fin d’année.

L’AFP rapporte donc que “le commerce international, considéré comme un facteur de croissance économique, reste désespérément morose, en raison de la situation dans les pays émergents et de la chute des prix des matières premières, selon les dernières estimations de l’OMC.

Désormais, l’OMC ne s’attend plus qu’à une croissance du commerce mondial de 2,8% en 2015, un chiffre bien inférieur aux 4% prévus en avril dernier, et aux 5,3% avancés en avril 2014”.

Vite faisons plus de libéralisme et encore plus d’accords commerciaux!!!

Evidemment l’OMC en profite pour prêcher pour sa paroisse et propose de renforcer le libéralisme dans les échanges afin de renforcer la croissance mondiale. Evidemment!

Alors il faut vite un accord de libre-échange trans-pacifique (TPP), qui patine toujours après des années de discussions pour “stimuler le commerce”.

Trois risques pointés par les économistes de l’OMC:

  • “un ralentissement économique plus fort que prévu dans les pays en développement et les pays émergents,
  • des risques de déstabilisation des marchés financiers suite à une éventuelle hausse des taux d’intérêt de la banque centrale américaine
  • des coûts imprévus liés à la crise des migrants en Europe”.

Avec un peu de chance pour l’OMC un accord est conclu sur le TPP (pacifique) qui pourrait dès lors servir de modèle pour les autres négociations actuellement en cours entre les Etats-Unis et l’Union européenne, dans le cadre de ce que l’on nomme le Traité de commerce transatlantique TTIP en anglais ou Tafta en français.

Dans tous les cas, nous allons souffrir… préparez-vous!

Source AFP via Boursorama ici

Pin It on Pinterest