Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Il y a actuellement de très nombreuses rumeurs et d’immenses fantasmes qui se déversent sous forme d’articles plus ou moins alarmistes concernant la fin du dollar américain, sur fond de mise en place du pétro-yuan convertible en or.

En effet, la Chine, désormais, achèterait son pétrole en or… Nous y reviendrons car ce sujet est évidemment très important, mais en substance, sachez raison garder. Non le dollar ne s’effondrera pas, pas plus aujourd’hui, qu’hier ou demain.

On nous annonce la fin du dollar américain tous les 3 mois, pour dans 2 mois ! Et attention, si vous ne faites pas telle ou telle chose, vous allez tous mourir emportés dans l’immense explosion du roi dollar… Sauf que l’on ne voit rien venir.

Pourtant, je ne suis pas le dernier à alerter à longueur d’article sur les immenses risques qui pèsent sur nous ; pourtant, s’il est un risque qui, pour moi, n’en est pas un, c’est bien celui de l’effondrement du dollar.

Le dollar est infiniment plus solide que l’euro, même si là encore, vous savez tout le bien que je pense des monnaies fiduciaires… Je leur préfère l’or bien évidemment.

Le dollar donc ne s’effondrera pas sous les tous petits coups de butoir du pétro-yuan doré… fut-il convertible, et je vous expliquerai longuement pourquoi et ce qu’il se trame derrière.

En attendant, cela ne retire rien à la puissance « métallique » de la Chine, dont les réserves d’or pour sa banque centrale sont très largement en hausse ainsi que ses réserves d’or minières, dont les quantités « prouvées » font de la Chine un géant de l’or.

C’est l’agence de presse officielle Xinhua qui revient sur les derniers chiffres

BEIJING, 2 octobre (Xinhua) — Les réserves d’or prouvées de la Chine ont atteint 12 100 tonnes à la fin 2016, faisant d’elle le deuxième plus grand détenteur d’or au monde, après l’Afrique du Sud.

Zhang Yongtao, vice-président de l’Association d’or de la Chine, a révélé ce chiffre lors d’une conférence de presse.

L’année dernière, le total des transactions d’or sur le marché chinois s’est élevé à 70 000 tonnes, a précisé M. Zhang, qui a prévu un volume dépassant les 100 000 tonnes d’ici 2020.

La Chine est le plus grand producteur d’or au monde depuis dix ans et le plus grand consommateur d’or de ces quatre dernières années. Elle vise à augmenter sa production annuelle d’or à 500 tonnes d’ici 2020, contre 450 tonnes actuelles.

Au premier semestre de l’année, un total de 207 tonnes d’or a été produit, en baisse de 9,8 % en glissement annuel, selon l’administration.

Cependant, la consommation d’or a progressé d’environ 10 % sur un an pour atteindre 545 tonnes sur la même période, avec une hausse de plus de 50 % de la demande en lingots d’or.

Attention aux chiffres ! Attention aux fausses paniques !!

Quand on vous parle de 70 000 tonnes ou de volumes de transactions de 100 000 tonnes, c’est l’ensemble de toutes les transactions réalisées sur le marché chinois de l’or : on y additionne donc les achats et les ventes, ce qui fait que les volumes sont très importants. On compte les « échanges », il ne s’agit pas de 100 000 tonnes, la même tonne changeant ainsi de mains plusieurs fois dans l’année.

Il n’en reste pas moins qu’en l’espace de quelques années, le marché chinois est devenu incontournable. Majeur même, concurrençant directement la place traditionnelle de Londres pour le négoce des métaux précieux.

Alors oui, la Chine a un impact important sur le marché de l’or, en partie parce que la Chine n’exporte pas sa production aurifère et importe de l’or du monde entier pour assouvir son appétit, mais toujours en prenant garde de ne pas peser sur les cours à la hausse.

D’ailleurs, pensez-vous que l’or baisserait légèrement comme il le fait actuellement si cette histoire de pétro-yuan convertible en or était de nature à augmenter significativement la demande globale d’or ?

Au prochain épisode, je vous expliquerai pourquoi donc cette histoire de yuan convertible en or pour acheter le pétrole est à la fois passionnante, géopolitiquement très importante, mais que cela n’aura, à court ou moyen terme, aucune influence sur les cours de l’or !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Please complete the required fields.