La justice reste très clémente avec les banques car une banque qui faute de cette façon-là, compte tenu de son importance dans l’économie, devrait tout simplement être nationalisée, ce qui ruinerait tous les actionnaires qui y regarderaient donc à deux fois.

Les directions générales devraient prendre 10 ans de prison ferme.

Puis la banque, revendue par l’État qui empocherait cet argent tombé du ciel.

Je peux vous assurer que les choses tourneraient très rond, et que nous n’aurions plus de problème !

Charles SANNAT

“La banque américaine Goldman Sachs devra verser une amende de 120 millions de dollars aux États-Unis pour avoir tenté de manipuler un taux d’intérêt sur lequel sont indexés certains produits dérivés en dollars.

Entre 2007 et 2012, des traders de la puissante banque d’affaires ont essayé à plusieurs reprises de manipuler le taux de référence ISDAFIX pour le compte de la banque et ont produit de faux rapports pour dissimuler leurs agissements, assure le régulateur américain des marchés des matières premières (CFTC) dans un communiqué.

“Cette affaire (…) illustre l’enracinement de ce genre de malversations au sein de l’industrie (bancaire) et de Goldman”, a indiqué Aitan Goelman, un des responsables de l’agence américaine, cité dans le communiqué.

Avec cette nouvelle pénalité, la CFTC indique avoir infligé des amendes d’un montant total de plus de 5,2 milliards de dollars aux grandes banques et maisons de courtage pour avoir manipulé différents taux interbancaires (Libor, ISDAFIX, Tibor…).”

Source AFP via Romandie.com ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest