Macron

Si même Macron s’y met, en annonçant évidemment une chose qu’il ne fera jamais… cela montre bien que l’Europe est une idée moribonde dans cette forme-là.

Cela ne le fera pas élire d’ailleurs, en revanche, cela valide en tout point les thèses… du Front National et de façon générale de toutes celles et ceux qui pensent que l’Europe, sans être l’unique problème, en est une composante essentielle.

Charles SANNAT

L’ancien ministre français de l’Économie et candidat à la présidentielle française, Emmanuel Macron, a averti Bruxelles que la France pourrait quitter l’UE prochainement si les autorités européennes ne menaient pas les réformes nécessaires.

Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle française du parti En marche !, a déclaré dans une interview à la BBC que l’UE pourrait faire face à un Frexit si l’Union ne lançait pas un programme de réformes. En particulier, l’homme politique a noté que bien qu’il ait défendu constamment pendant sa campagne présidentielle l’idée européenne et la politique de Bruxelles, c’était une « trahison » de laisser fonctionner l’UE dans l’état actuel.

« Je ne veux pas le faire. Car le lendemain, nous aurons le Frexit ou nous aurons de nouveau le Front national », a-t-il estimé.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s’affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle. Au premier tour, l’ex-ministre de l’Économie Emmanuel Macron a recueilli 24,01 % des votes, contre 21,3 % à Marine Le Pen. Arrivée en deuxième position, Marine Le Pen a battu le record historique du Front national. D’après les résultats du scrutin annoncés par le ministère français de l’Intérieur, elle a donc obtenu plus de 7,6 millions de voix.

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest