Gardez ce chiffre en mémoire. 9 960 milliards de dollars. C’est le montant du PIB chinois qui approche dangereusement celui des États-Unis, ce qui ne fait plus rire du tout (et je n’oserais pas dire “jaune”) nos grands copains américains.

Qui plus est, sachez qu’en net de dette, l’économie chinoise est déjà la première économie mondiale.

La vraie question ? Comment faire dérailler la Chine sans que cela ne se voit trop.

Charles SANNAT

BEIJING, 9 janvier (Xinhua) — Le Bureau d’État des statistiques (BES) a révisé lundi le volume de l’économie chinoise en 2015 à 68 910 milliards de yuans (9 960 milliards de dollars), soit une hausse de 354,6 milliards de yuans par rapport aux données préliminaires.

La croissance économique de 2015 reste inchangée à 6,9 %, indique un communiqué du BES publié sur son site Internet.

La valeur du secteur primaire en 2015 a été révisée à la baisse pour s’établir à 6 090 milliards de yuans, avec un taux de croissance inchangé à 3,9 %.

La valeur du secteur secondaire a été révisée à la hausse pour atteindre 28 200 milliards de yuans, en hausse de 148 milliards de yuans par rapport aux chiffres préliminaires, tandis que le taux de croissance a été révisé à 6,2 %, contre 6,1 % précédemment.

La valeur du secteur tertiaire a été revue à la hausse, totalisant ainsi 34 620 milliards de yuans, avec une croissance de 8,2 %.

Pin It on Pinterest