La reine Elisabeth II

La Première ministre britannique Theresa May a obtenu le consentement de la reine Élizabeth II pour activer l’article 50 du Traité européen de Lisbonne qui lancera les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Le moment est venu d’enclencher le Brexit : le consentement royal est obtenu ! La reine du Royaume-Uni a donné le feu vert à la mise en œuvre de l’article 50 du Traité européen de Lisbonne, a annoncé jeudi le président du Parlement, John Bercow.

La signature de la monarque, une formalité après l’approbation du Parlement lundi, signifie que la Première ministre britannique Theresa May est désormais libre de déclencher à tout moment la procédure de sortie avec l’Union européenne, préalable à deux ans de négociations pour discuter les modalités du divorce. Mme May a déclaré qu’elle s’adresserait au Parlement britannique pour informer les législateurs du déclenchement de l’article 50 et qu’une réponse initiale serait attendue de la Commission européenne dans les 48 heures.

Lors d’un référendum qui s’est tenu au Royaume-Uni en juin 2016, la majorité des Britanniques se sont prononcés pour la sortie de l’UE. La Chambre des communes a ensuite approuvé un projet de loi sur le Brexit. La Première ministre britannique Theresa May veut mettre en action l’article 50 du Traité de Lisbonne d’ici fin mars.

Pin It on Pinterest