Nicolas Baverez, économiste, historien et auteur de Chroniques du déni français aux éditions Albin Michel, revient sur la campagne présidentielle sous haute tension et les risques systémiques liés à notre économie…

Il raconte de bien grosses bêtises sur un éventuel “Frexit”, en expliquant d’abord que la dette française en “euros” exploserait en cas de retour au franc – ce qui est totalement faux et que j’ai déjà expliqué 100 fois car cela s’appelle la Lex Monetae, et Baverez connaît parfaitement le concept, c’est donc du mensonge pur –, pour tout de suite après dire que si la France sort, cela provoquerait l’explosion de l’euro… ce qui est une évidence.

Dans tous les cas, s’il n’y a plus d’euro, le nouveau franc ne pourra pas se dévaluer par rapport à un euro qui n’existe plus de même que notre dette ne sera pas “remboursable” dans une monnaie n’ayant plus aucune existence.

Charles SANNAT

Source ici

Pin It on Pinterest