Dans cette vidéo, je vous démontre, graphique à l’appui, que la corrélation entre les cours de l’or et celles des obligations variant avec les anticipations de taux est extrêmement forte.

Pour le moment, ce qui fait le cours de l’or, c’est les taux, à la hausse comme à la baisse.

Or Janet Yellen, la patronne de la Banque centrale américaine la FED, a déclaré la semaine dernière que si les taux allaient sans doute encore monter une ou deux fois, le “resserrement” monétaire, en tout cas en termes de taux, touchait à sa fin.

Ni une ni deux, l’or s’est remis à progresser.

Charles SANNAT

Pin It on Pinterest