Il y a des « raisons d’être inquiet » pour l’économie mondiale, selon Christine Lagarde

Dormez tranquille, à l’Elysée, Mamamouchi 1er roi des glands, lui voit la reprise derrière chaque chêne. Bref, il y a de quoi vous sentir bien.

Le chômage monte? Pas grave, cela « prouve selon Sapin que la reprise est de plus en plus forte »… Oui, c’est pathétique, mais ça fonctionne. Enfin pour le moment.

Revenons donc aux déclarations de Lagarde du FMI qui « a estimé mercredi qu’il y avait des raisons d’être inquiet pour l’économie mondiale, affaiblie par le ralentissement en Chine et menacée par un cercle vicieux lié au prochain relèvement des taux américains.

Autre élément important, la patronne du FMI a également mis en exergue la « nette décélération du commerce mondial et la chute rapide du cours des matières premières, qui plombent les finances des pays émergents qui les exportent ».

Enfin, pour terminer par une immense crise de pessimisme (comme quoi Christine Lagarde est pire que moi) elle pense qu’une « hausse des taux d’intérêt et un dollar plus fort pourraient faire apparaître des disparités de taux de change, conduisant à des faillites d’entreprises et à un cercle vicieux entre les entreprises, les banques et les Etats ».

C’est la merde!

Certes, ce titre n’est pas très élégant, mais il résume parfaitement le fonds de la pensée de la patronne du FMI et également le mien!

Oui la situation est mauvaise et la FED ne peut pas monter ses taux autrement que modérément, très, très modérément!

Pas de croissance, trop de dettes… l’équation est terrible. Terrible et en plus elle est mondiale.

Charles SANNAT

Source AFP via Boursorama ici