D’après cette dépêche de l’agence Reuters, “Donald Trump doit présenter lundi un plan de 200 milliards de dollars pour améliorer les infrastructures et un projet de 23 milliards de dollars pour renforcer la sécurité aux frontières des États-Unis”…

Pourtant, sous ce titre qui ne semble appeler qu’à la dépense, les “projets budgétaires présentés lundi proposent aussi une réduction du déficit de 3 000 milliards de dollars sur dix ans, a déclaré dimanche le directeur du budget de la Maison Blanche, Mick Mulvaney” qui a d’ailleurs déclaré “Comme dans toutes les familles américaines, le budget fait des choix difficiles : financer ce que nous devons, couper où nous pouvons et réduire ce que nous empruntons”.

On verra bien ce qui va ressortir de ces négociations, mais encore une fois, le résultat pourrait être surprenant car Trump regarde les comptes publics comme un bilan d’entreprise ou presque !

D’ailleurs son histoire de mur entre le Mexique et les États-Unis, c’est “seulement” 18 milliards sur deux ans, quand on parle de 3 000 milliards de réductions !

Charles SANNAT

Source Challenges ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest