C’est juste énorme, et cet article du Figaro est à la fois drôle, cocasse, aberrant et ubuesque… au choix, selon votre humeur.

Tout part du titre que je vois.

Tiens ? L’INSEE nous dit que le chômage baisse, quelle est cette embrouille alors que ces derniers mois le nombre d’inscrits est reparti à la hausse ?

Il va falloir creuser.

Ho, pas très profondément.

Je clique donc simplement sur le lien vers cet article du Figaro qui reprend cette dépêche et le communiqué victorieux sur la baisse du taux de chômage !

Pensez donc, une première depuis des années !! Des années que cela n’était pas arrivé mes braves gens !!

Je cite Le Figaro :

“Selon les derniers chiffres de l’Institut national des statistiques, le taux de chômage a baissé de 0,4 % au premier trimestre pour s’établir à 9,6 % de la population active.

Il s’agit d’une première depuis 2012. Le taux de chômage est repassé sous la barre des 10 % au premier trimestre 2017, selon les derniers chiffres publiés par l’institut national des statistiques publiés ce jeudi. Le taux de chômage a ainsi baissé de 0,4 point de janvier à mars, pour s’établir à 9,3 % de la population active en métropole et 9,6 % en France entière. Pour réaliser ses statistiques, l’Insee s’appuie sur les normes du Bureau international du travail (BIT). Être inscrit à Pôle emploi n’est pas un critère pris en compte par cette définition internationale qui considère comme chômeuses les personnes en âge de travailler (15 ans ou plus) qui n’ont exercé aucune fonction au cours de la semaine de référence et recherchent activement un poste. Leur nombre atteint 2, 67 millions en France métropolitaine, contre 2,79 millions au dernier trimestre 2016. Soit une diminution de 115 000 sur le trimestre. Une baisse similaire a été enregistrée concernant la France entière où le nombre de chômeurs est passé de 2,95 millions à 2,83 millions.
Sur un an, le taux de chômage baisse de 0,6 point. Cette diminution intervient après deux années consécutives de légère baisse (-0,2 point en 2016 notamment).”

Hahahahahahaha

hahahahahahahahah

houhouhouhouhohuohuhouhouhohu

hihihihihihihihihihihi !

Mes amis, on calcule le taux de chômage dans notre pays au sens du BIT (ça aide à prendre tout le monde dans les chiffres), et donc être inscrit chez Pôle emploi ne suffit pas à vous faire comptabiliser.

Quand je me souviens comment gamin on tournait en dérision les triches évidentes de l’Union soviétique sur ses statistiques, et voir que nous prenons exactement le même chemin n’est pas pour me rassurer quant à l’issue que finira par connaître notre système politico-économique.

Charles SANNAT

Source Le Figaro ici

Pin It on Pinterest