Cet article du très célèbre New York Post n’a pas vraiment trouvé beaucoup d’échos en France et dans nos grands médias. Il faut dire que c’est effectivement assez dérangeant, car après tout, il convient juste de poser quelques questions, de lire quelques statistiques et donc en gros… de faire son travail de journaliste, ce qui, est hélas, bien rare de nos jours puisque l’on demande simplement de reprendre des dépêches et … des communiqués de presse tout fait afin simplement de propager la propagande souhaitée sans esprit critique.

Voici ce que dit ce journaliste américain, et je pourrais commencer cet article par la même phrase venant de votre humble serviteur !

“Cela fait des années que je vous dis que les chiffres de l’emploi produits par le gouvernement américain induisent les gens en erreur. Ils leur font croire que l’économie se porte mieux qu’en réalité.

L’important, le ”cocorico” hurlé à tue-tête est qu’aujourd’hui, Janet Yellen, la “gouverneuse” de la FED, est également d’accord avec cette affirmation. Rien ne va vraiment bien et elle vient de l’avouer à la National Association of Business Economics où elle s’est exprimée le 26 septembre, et cette nouvelle a mis beaucoup de temps à traverser l’océan.

Bref, voici ce qu’elle a déclaré :

“Mes collègues et moi-même avons peut-être mal jugé la vigueur du marché de l’emploi, le degré auquel les attentes d’inflation à long terme sont en adéquation avec notre objectif d’inflation, ou même les forces fondamentales qui déterminent l’inflation.”

En gros, l’aveu de la gouverneuse de la FED consiste à dire, enfin, qu’elle a non seulement surestimé la vigueur du marché de l’emploi, mais qu’elle a aussi sous-estimé l’inflation…

Cela fait beaucoup d’erreurs pour une banque centrale comme la FED qui ne manque ni de moyens, ni d’indicateurs de pilotage…

Cela veut dire qu’il est fort probable que l’on nous ait menti et manipulé consciemment.

Cela veut dire que toutes celles et ceux qui vous mettent en garde contre l’état réel de l’économie ont raison.

Cela veut dire que la situation est mauvaise.

Cela veut dire que vous devez vous préparer, et c’est une bonne nouvelle d’avoir une confirmation officielle.

Vous pouvez vous reposer dessus pour la passer à tous vos voisins, et surtout à votre beau-frère ou à votre belle-sœur sceptique et qui vous regarde de travers depuis si longtemps puisque TF1 lui dit que tout va bien en vous prenant ostensiblement pour un abruti ahuri…

À défaut de nous enrichir, et d’être une bonne nouvelle, cet aveu de la FED montre bien à quel point nous avions tous raison de douter et de remettre en cause la théorie officielle.

Maintenant, vous devez vous sentir profondément rassurés dans vos préparatifs.

Ce n’est pas le moment de les arrêter. Le temps est venu de les accélérer.

Charles SANNAT

Source le très sérieux New York Post ici

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest