Ce qui est valable pour les banques l’est pour de très nombreux secteurs et c’est d’ailleurs l’une des explications majeures au fait que malgré les départs massifs à la retraite, les entreprises ne recrutent pas !!

Ce dossier sur la digitalisation des agences bancaires peut s’appliquer à celles et ceux qui, de façon générale, travaillent dans le commerce. Qu’il s’agisse d’une boutique de vente de fringues ou de parfums ou encore les compagnies d’assurance et autres agents généraux, tout cela va exploser en vol dans les années qui viennent.

“Avec la digitalisation des activités des banques, ce sont plus de 100 000 conseillers et directeurs d’agences bancaires en France qui voient leur métier se transformer progressivement, d’après l’étude «Accompagner les réseaux bancaires vers l’excellence digitale» publiée en début d’année par Exton Consulting.”

Ce qui ressort de cette étude c’est l’incapacité totale des gens de se projeter au-delà de leur quotidien, et ce n’est pas un reproche que je leur adresse, car tout, tout est fait pour qu’ils fonctionnent le “nez dans le guidon” sans avoir ni le temps ni le loisir de prendre du recul et de faire de la prospective. Pour avoir bien connu la culture bancaire, les collaborateurs en agence subissent une castration intellectuelle qui empêche l’essentiel de penser par eux-mêmes.

Le résultat très cruel sera l’impréparation de ces centaines de milliers de gens qui subiront, au lieu d’anticiper, une mutation massive et la disparition de leur boulot.

Sachez que vous avez les Fongecif et autres aides ou dispositifs pour permettre de valider des acquis professionnels ou de vous réorienter. Je vous invite tous à mener une réflexion réelle sur votre employabilité, vos compétences mais également vos souhaits.

Vous aider à le faire c’est aussi l’un des mes objectifs essentiels dans ma lettre STRATÉGIES, dont le numéro d’avril est disponible. Toutes celles et ceux qui s’abonnent auront accès à tous les numéros précédents. Pour en savoir plus, c’est ici.

En attendant, je vous souhaite à tous une excellente préparation.

Charles SANNAT

Source sur l’impact du digital dans les banques largement sous-estimé, c’est ici 

Pin It on Pinterest