Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comment protéger son patrimoine ? Voilà une question qui est bonne, et que nous avons intérêt à nous poser… et à y répondre très sérieusement, parce que de vous à moi, la ruine guette le plus grand nombre des épargnants.

C’est une interview passionnante de Charles Gave qui s’y connaît (un peu !!), c’est le moins que l’on puisse dire, en placements et en investissements.

La question qui lui est posée est simple.

Comment faire, où placer ses sous ?

Il va d’abord répondre à la question en orientant vers un autre point de vue intellectuel sur la façon d’aborder le problème.

Il ne faut pas se demander où investir mais déjà où ne pas investir !!

Il vous expliquera donc que logiquement, si l’on a des doutes sur la solvabilité des États (dont la France), investir sur les emprunts de ces États n’est pas franchement très malin (ça, normalement, vous l’aviez déjà compris, ce qui ne vous empêche pas dans la majorité des cas d’avoir encore des contrats d’assurance vie fonds euros).

Si acheter des obligations d’États à la solvabilité douteuse n’est pas très malin, détenir un contrat d’assurance avec justement plein de fonds euros eux-mêmes bourrés de ces obligations d’États, ce n’est sans doute pas très lumineux…

Bon, maintenant que l’on sait ce qu’il ne faut pas faire… que peut-on faire ?

Et Charles Gave, que je tiens en haute estime intellectuellement et culturellement, ajoute que l’on peut par exemple acheter des actions, mais des actions « capitalistes », pas des actions de « socialistes » qui dépendent de l’État, comme au hasard les banques !! Oui, celui qui veut acheter une action de banque dans une période de crise financière, je le regarde l’air goguenard et pas que l’air d’ailleurs !

Comme tous les « zinvestisseurs » en crypto-bidules qui gagnent « beaucoup » d’argent, c’est en général eux qui se moquent de ceux qui n’ont rien compris… jusqu’au jour où la dure loi darwinienne des marchés se charge de les ruiner jusqu’au dernier kopeck !

Justement, à propos de crypto-bidules, pour Charles Gave, qui est comme chacun sait un « imbécile profond qui ne comprend rien », le Bitcoin c’est génial, c’est charmant, et c’est un peu comme négocier des boutons de culotte avec la mafia hahahahahahahaha ! Quel joli sens de la formule pour dire que c’est un tantinet risqué, et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer, mais vous verrez il le dit avec une grande bienveillance.

Reste aussi l’or… Très bien l’or, mais vous ne gagnerez pas d’argent avec l’or, ce qui est une évidence. L’or est une assurance ! Si l’or augmente fortement, ce n’est pas lui qui augmente fondamentalement, c’est la valeur de votre monnaie et de votre pouvoir d’achat qui s’effondre !

Faire des gains et des plus-values dans une monnaie de singe, on s’en fiche, mais pourtant, c’est un mécanisme qui n’est pas clair dans plus d’un esprit d’épargnant puisque l’inévitable question c’est comment sont les cours. Ce dont on se fiche éperdument quand on est au Venezuela ou en Iran, en Turquie, ou en Grèce !

La valeur de l’or en monnaie de singe locale n’a aucune utilité, ce qui compte c’est le pouvoir d’achat de votre or qui vous permet à Caracas de soigner votre gosse avec une pièce, et pas avec une liasse de billets dont plus personne ne veut. Voilà la triste loi darwinienne de l’épargne… et de la vie.

Alors que dois-je faire ?

Acheter des actions Air Liquide, un peu d’or, et puis évidemment pensez à votre immobilier, et vous savez que j’affectionne plus spécifiquement l’immobilier dit « rural » avec un lopin de terre dans des zones paisibles et sans trop de zones urbaines dites sensibles et qui concentrent moult difficultés.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]insolentiae.com
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Please complete the required fields.