Pour une fois, je peux le dire, c’est une bonne nouvelle car effectivement, la baisse du nombre de défaillances d’entreprises cumulé sur un an – qui a diminué de 0,6 % à fin janvier en France, à 62 368 contre 62 731 un an plus tôt – est de nature à réduire le flot de nouveaux chômeurs.

Il ne faut cependant pas s’emballer dans la mesure où d’une part, cette baisse reste très faible et que de surcroît, les entreprises qui restent étaient les plus solides, ce qui veut dire que le mouvement de faillite peut faire une pause avant de reprendre de plus belle avec le nouvel épisode récessif qui s’annonce.

Mais au moins c’est déjà ça. En revanche, Hollande a grand tort de dire que la “France va mieux”, ce discours est totalement inaudible par des Français qui souffrent ou qui ont peur de souffrir économiquement.

Charles SANNAT

Source ici 

 

 

Please complete the required fields.



Pin It on Pinterest