Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Avant nous avions des cow-boys, littéralement les garçons-vachers comme nous le dirions en bon français ! Ils avaient des “Winchester” à levier sous-garde et les cartouches en bandoulière, c’était des hommes, des vrais, des virils, ils faisaient le coup de poing dans les bars, draguaient les “dames” et fumaient (des Marlboro pour la pub) comme des pompiers !

Bref, accessoirement ils se ruaient vers l’Ouest et s’occupaient des vaches à travers les vastes étendues du Nouveau Monde et de ses promesses de richesse et de liberté.

Avez-vous remarqué comme les westerns de notre enfance et la “mythologie” qu’ils véhiculaient ont disparu ? Il n’y a plus de héros, il n’y a plus “d’homme”, il n’y a plus de “fumeur”, les westerns qui ont bercé notre enfance sont devenus tellement politiquement incorrects, tellement anti-LGBT qu’ils ne sont même plus diffusés.

La mort du “petit cow-boy”!

Mais le western et le cow-boys, c’est fini, maintenant c’est le roboy !!

Comme vous pourrez le voir sur cette vidéo, les robots cow-boys, qui sont capables de s’occuper du bétail, sont devenus une réalité, mais ce n’est pas tout : il y a aussi tous ces robots agriculteurs qui vont finir par remplacer ce qui nous reste d’ouvriers agricoles y compris les saisonniers.

Malgré tous ces articles ou vidéos que je peux relayer sur les progrès absolument saisissants de la robotique, rien, il ne se passe rien.

Aucune prise de conscience au niveau national, l’Éducation nationale pense les choses soit sous forme d’endoctrinement idéologique, soit comme au siècle passé. Les entreprises se taisent alors qu’elles savent qu’elles remplaceront le maximum de monde par des robots et c’est logique. Les dénégations politiquement correctes ou purement marketing sont du vent ! Bien sûr que tous ces robots détruisent l’emploi des gens et pour faire des robots, nous aurons d’autres robots, et nous avons besoin de beaucoup moins de monde pour fabriquer les robots que les emplois qu’ils détruisent.
Lorsque vous voyez les progrès de cette robotique agricole et que vous mettez cela en relation avec les achats de terres agricoles par de grandes firmes, vous pouvez en arriver à penser qu’au bout du compte, il n’y aura plus d’agriculteurs mais une industrie intensive entièrement robotisée.

En attendant, le gouvernement veut faire baisser le coût du travail et modifier le code du travail.

C’est de la pensée ligne Maginot, c’est croire qu’en 39 on refera la même guerre de tranchées qu’en 14.

C’est croire que rien n’a changé, mais c’est faux. Totalement faux.

La bataille de l’emploi est définitivement perdue et celle de la misère est bien mal engagée sans un immense sursaut national.

Alors c’est la mort définitive de John Wayne et je me sens déjà vieux, très vieux.

En attendant, mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT

“Insolentiae” signifie “impertinence” en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

 « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro ici

Pin It on Pinterest