Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Bon, ce titre, encore une fois, n’est pas de moi mais de Jean-Marc Sylvestre, l’ancien “Monsieur Éco” de TF1 dans un article publié sur Atlantico.

Voici le titre exact et voici l’essentiel.

Alerte rouge dans les banques : ça craque en Italie, ça se fissure en Allemagne et ça tremble en Grande-Bretagne

“Les banques européennes sont à nouveau en état de vigilance rouge. Les risques de la faible croissance, les taux faibles, les contraintes de sécurité, et les incertitudes du Brexit… Explications d’un séisme annoncé.

Le secteur bancaire européen ne dit mot mais constate que les régulations imposées au lendemain de la crise ne sont pas très efficaces. Plus grave, elles seraient même en partie la cause de la raréfaction des crédits à l’économie en dépit de l’abondance des liquidités. Les banques sont en plein paradoxe. Alors que la BCE leur offre “open-bar”, elles utilisent ces liquidités à consolider leurs fonds propres, ou à financer des dettes d’État, plutôt qu’à nourrir des crédits à l’économie.

En Italie et en Allemagne, des très grandes banques européennes ont failli sauter depuis deux mois. Certaines ne valent plus que 10 ou 20 % de ce qu’elles valaient il y a deux ans : un vent de panique a soufflé sur les marchés financiers, et chacun s’attend à ce que ça recommence.”

Ou encore :

“Ce qui est dangereux, c’est la dépendance réciproque du duo banques-États. C’est le cas en Italie, c’est aussi le cas en France.”

Sans oublier :

“Les banques sont donc encore loin d’inspirer la confiance des investisseurs et la défiance s’est cristallisée autour de trois foyers de crise.

Premièrement, un foyer de crise en Italie, où les banques italiennes sont mal en point. L’État est surendetté et les risques sur l’économie ont grossi.

360 milliards d’euros de créances dites douteuses, ou presque 1 crédit sur 5 accordé sans garantie sérieuse, dont au moins 200 milliards que les marchés jugent irrécupérables.”

Bref, comme d’habitude, je vous indique en bas de page le lien pour aller lire cet article en entier pour ceux qui le souhaitent.

Comment choisir la banque la plus sûre ?

Comme je l’ai déjà annoncé, je consacre mon mois de juillet à la rédaction d’un rapport spécial consacré à l’étude des mécanismes de garantie des dépôts qui vous concerne au premier chef et aussi à l’étude comparée des bilans de plus d’une dizaine de banques françaises afin de vous permettre de faire les meilleurs choix dans cette période troublée.

Je suis en train de finir ce dossier et comme le temps presse et que c’est bientôt les vacances, je vais lever le pied sur les éditions quotidiennes d’Insolentiae pour pouvoir terminer ce dossier spécial avant la fin de la semaine.

Je rappelle que tous les abonnés à ma Lettre STRATÉGIES recevront ce rapport spécial “Comment choisir la banque la plus sûre” gratuitement. Pour ceux qui souhaitent s’abonner maintenant, il recevront automatiquement ce rapport puisqu’il fera office de lettre du mois de juillet.

Pour ceux qui veulent l’acheter de façon unitaire, sachez qu’il sera en vente dans les prochains jours normalement au prix de 49 euros.

Pour toutes celles et ceux qui veulent s’abonner à STRATÉGIES, sachez qu’en souscrivant maintenant vous aurez droit, en plus de vos futurs numéros pendant 1 an, à l’accès à tous les anciens numéros, au Guide Spécial Placements 2016 et au rapport spécial “Comment choisir la banque la plus sûre”. Pour vous abonner c’est ici !!

En attendant, je vous laisse ces prochains jours sauf si l’actualité l’exige. Je vous retrouverai en fin de semaine pour la diffusion du rapport spécial sur les banques.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous!

Charles SANNAT

“Insolentiae” signifie “impertinence” en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

 « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Atlantico ici

Pin It on Pinterest