27,2 % des étudiants en médecine sont dépressifs !!

La France va bien, nous sommes l’un des pays où l’on consomme le plus d’anxiolytiques par an et par habitant.

J’ai enfin compris pourquoi : presque 30 % de ceux qui vont prescrire les médicaments doivent en prendre aussi et sont dépressifs… Cela en dit véritablement très long sur la félicité qui règne dans notre beau pays où tout irait pour le mieux.

Nous avons soi-disant un beau modèle social et les gens sont dépressifs.

Nous avons pour une partie la sécurité de l’emploi et les gens sont dépressifs…

Va-t-on continuer comme cela encore longtemps sans rien changer ?

Enfin, est-il utile de préciser qu’un pays de dépressifs ne peut en aucun cas retrouver une dynamique de croissance, car dynamique et dépression ne sont pas franchement compatibles…

Charles SANNAT

Source ici